Face aux petits imprévus de la vie quotidienne tels que les blessures cutanées, il est important d’agir rapidement afin d’éviter toute aggravation de la plaie. Voici quelques conseils pour prendre soin de vos plaies et ainsi prévenir d’éventuelles infections.

Dois-je laisser sécher une petite blessure à l’air libre ou la recouvrir d’un pansement ?

C’est une erreur largement répandue de croire que les petites blessures cicatrisent mieux si on les laisse sécher à l’air libre. Au contraire, des études attestent que les blessures couvertes guérissent plus rapidement et sont moins exposées aux risques d’infection. La cicatrisation en milieu humide offre une protection efficace de la blessure jusqu’à cicatrisation complète.

 

A quelle fréquence dois-je changer mon pansement ?

Pour des raisons d’hygiène, les pansements doivent être changés chaque jour. Cependant, si vous utilisez le pansement Cicatrisation Rapide qui permet la création d’un milieu humide, il est recommandé de le laisse en place plusieurs jours afin de ne pas interrompre le processus de cicatrisation.

Haut de page

Que faire si la blessure est infectée et suppure ?

Vous devez contacter un médecin si vous reconnaissez des signes d'infection. Il ne s'agit pas seulement de la présence de pus mais aussi de gonflement, de rougeur, de chaleur, de douleur, de démangeaison ou de brûlure. En cas d’infection la plaie nécessitera des soins médicaux et un traitement médical adapté. 

 

Les infections des plaies sont la principale cause des troubles de la cicatrisation. Ce phénomène n’est pas rare : près de 50% des plaies s’infectent ce qui ralentit alors le processus de cicatrisation. 

 

Les informations fournies sur ce site ne doivent pas être utilisées pour diagnostiquer ou traiter un problème de santé ou une maladie. Ils ne doivent en aucun cas se substituer à des soins ou conseils de professionnels de santé. Si vous avez ou soupçonnez un problème de santé, consultez votre médecin. Les renseignements fournis sur ce site web ne doivent jamais vous inciter à négliger l'avis d'un médecin ou à retarder une consultation. Si les symptômes persistent, adressez-vous immédiatement à un professionnel de santé. 

Haut de page