Le corps humain est suffisamment intelligent pour ressouder les os, lutter contre les invasions et régénérer la peau. Lorsque vous vous blessez, votre corps commence à se guérir de lui-même à peine quelques minutes plus tard, mais ce processus n’est pas toujours simple.

Votre plaie semble mettre du temps à cicatriser ? Si cela fait plus d’un mois, il est possible que votre plaie soit infectée. Il est important de savoir reconnaître les signes d’une plaie infectée. Suivez notre guide pour savoir si une plaie est en train de cicatriser ou si elle est infectée.

Quelles sont les causes d’infection d’une coupure ?

Vous pouvez vous blesser à n’importe quel endroit du corps. Ces blessures apparaissent généralement en conséquence d’un traumatisme (p. ex. coupures ou lacérations) ou d’une opération chirurgicale (si celle-ci implique une incision).

Une plaie peut s’infecter lorsque des microbes et bactéries parviennent à pénétrer dans les tissus fragiles situés sous votre peau par le biais de la blessure. L’infection peut se développer à tout moment entre deux à trois jours après que vous vous êtes blessé, jusqu’à ce que la plaie soit visiblement guérie.

Heureusement, vous pouvez empêcher l’infection des plaies à l’aide d’une protection adaptée, comme les pansements Elastoplast.
Une plaie s’infecte lorsque des bactéries pénètrent dans les tissus sous-cutanés.
Haut de page

Les symptômes d’une plaie infectée

Il est important de savoir reconnaître les symptômes d’une plaie infectée pour que vous sachiez quand consulter votre médecin afin d’obtenir le traitement adéquat. Toutes les plaies, même les plus petites, peuvent se transformer en plaies chroniques avec le temps, vous devez donc bien surveiller leur processus de cicatrisation.

Afin de savoir si une plaie est en train de cicatriser ou si elle est infectée, découvrez les symptômes d’une plaie infectée ci-dessous :

Sensation de chaleur

Les plaies génèrent souvent une sensation de chaleur au début de processus de cicatrisation, lorsque les globules blancs luttent contre les microbes. Une plaie infectée peut présenter une fièvre localisée continue après les cinq premiers jours.

Fièvre

Une température élevée est le signe qu’une infection a pénétré le flux sanguin et qu’elle se propage dans votre corps.

Rougeur

Il est normal que la zone de la blessure soit rouge. En effet, votre corps y envoie des globules rouges afin de lui fournir de l’oxygène et d’autres nutriments. Toutefois, des rougeurs et gonflements persistants après cinq jours pourraient indiquer une infection de la plaie.

Douleur accrue ou continue

Normalement, si une plaie est en train de cicatriser, la douleur s’atténue progressivement. Une douleur accrue ou continue est donc un signe d’infection. La douleur doit diminuer avec le traitement, et non empirer. Des douleurs dans le corps constituent un autre symptôme.

Pus ou sécrétions

Après avoir initialement sécrété du pus et du sang, la plaie doit être propre. Les plaies infectées peuvent sécréter une quantité excessive de liquide épais jaunâtre nauséabond.

Limitation des mouvements

Pour certaines plaies infectées, une douleur ou un engourdissement excessif peuvent altérer vos mouvements ou fonctions habituels dans la zone concernée.
Haut de page

Ma plaie est-elle infectée ou simplement en train de cicatriser ?

Dans la plupart des cas, une plaie infectée devient plus douloureuse avec le temps, tandis qu’une plaie non infectée s’améliore. Si vous ne savez pas si une plaie est en train de cicatriser ou si elle est infectée, observez si vous êtes en présence des signes suivants, qui montrent que votre plaie est en train de cicatriser :

  • Gonflement : cela se produit lorsque votre système immunitaire répare la blessure, car les vaisseaux sanguins s’élargissent pour laisser passer le flux sanguin et envoyer de l’oxygène. Cela ne doit pas durer plus de cinq jours.
  • Croûtes : lorsqu’une plaie saigne et coagule, une croûte peut ensuite se former. Toutefois, protéger votre plaie avec un pansement permet une cicatrisation en milieu humide, ce qui empêche la formation de croûtes et évite de laisser des cicatrices.
  • Développement tissulaire : à mesure qu’une plaie cicatrise, un nouveau tissu se forme sur la plaie. Cela peut prendre jusqu’à deux semaines, selon la gravité de la plaie.
  • Cicatrices : elles font naturellement partie du processus de cicatrisation après une blessure sur la peau. Réduisez l’apparition de cicatrices à l’aide de Elastoplast Réducteur de Cicatrices.

Apprenez-en davantage sur les étapes de la cicatrisation des plaies ici.




Haut de page

La routine de soin des plaies Elastoplast

En fonction de leur type, de leur taille et de leur emplacement, la plupart des plaies peuvent être traitées facilement à la maison. Suivez notre Routine de soin des plaies Elastoplast afin d’accélérer le processus de cicatrisation.

1. Nettoyer
2. Protéger
3. Cicatriser

Afin de réduire les risques d’infection d’une plaie, utilisez le Spray pour les Plaies Elastoplast afin de nettoyer la plaie rapidement et facilement. Retirez la saleté, les bactéries et les particules visibles de votre plaie à l’aide du Spray pour les Plaies Elastoplast afin de prévenir les infections.

Découvrez comment prendre soin des plaies et pourquoi les pansements Elastoplast vous garantissent une protection optimale.

Protégez-vous des infections à l’aide des produits Elastoplast.
Haut de page